Branding

Ceci est un bloc de débogage

Menu

Ceci est un bloc de débogage

Contenu

Ceci est un bloc de débogage

22.11.18 | 12.15 h | rue des Arpenteurs | 1217 Meyrin

Equipements publics de l’écoquartier des Vergers

Le projet se situe en limite Nord-Ouest de la couronne urbaine genevoise. Il profite d’une relation particulière avec le grand paysage en direction du pied du Jura. Le programme est réparti dans quatre bâtiments distincts, très proches les uns des autres, qui fonctionnent de façon autonome tout en profitant de synergies : l'école spécialisée de la Voie Lactée, le bâtiment des classes de l’école primaire, le bâtiment socio-culturel abritant l’aula, le restaurant et les locaux parascolaires, et enfin le bâtiment de la salle de sport double. Ces bâtiments forment un ensemble pavillonnaire perméable à l’échelle du quartier, et un réseau d’espaces extérieurs ouverts sur le site.

Les accès principaux, les salles spécialisées et les fonctions les plus publiques à l’usage des habitants du quartier s’organisent au niveau du rez-de-chaussée et du sous-sol : gym, restaurant, aula, salles de sociétés. Les salles de classes et les locaux destinés aux élèves se situent aux étages. Tous les espaces de vie et de circulation intérieures bénéficient d’éclairage naturel, de vues et de prolongements extérieurs.

Le système structurel et constructif est un système hybride qui combine les qualités spécifiques du béton armé et du bois. A l’intérieur des différents volumes, une charpente en bois constitue la structure porteuse et la partition des espaces. Elle est simple, légère et efficace en termes d’économie de moyens. En périphérie de chaque bâtiment, des portiques en béton armé coulé in situ forment une façade durable aux différentes fonctions. Ce sont des avant-toits qui protègent les fenêtres en mélèze des intempéries, des balcons qui confèrent à tous les espaces un prolongement extérieur, des coursives qui constituent les voies d’évacuation et libèrent le projet des contraintes sur l’usage des matériaux combustibles. Ils facilitent la ventilation naturelle des locaux, permettent de se passer de stores extérieurs et de bénéficier plus librement d’une relation forte avec le paysage. La dualité du système constructif confère au projet son identité architecturale. Celle-ci participe à son intégration en tant que bâtiment public dans son contexte et définit une spatialité intérieure calme et singulière.

Le projet sera certifié Minergie-eco tout en mettant en œuvre une conception simple des installations de technique du bâtiment.

équipements publics vergers | meyrin | widmann architectes | yves andré ©